dance floor

(2008)

Vidéo

noir & blanc

4'59

"DANCE FLOOR" est la mise en parallèle de différentes séquences de danse de films musicaux populaires. De cette confrontation naît une nouvelle écriture chorégraphique et cinématographique propre au film. La narration est mise à l’index et l’énergie dégagée de cette relation électrique musique/montage devenant la base fondamentale du film.

Avec "Dance floor", Charlotte Rousseau se glisse dans l’avalanche des films musicaux principalement des années 80 pour en extraire non pas le pathos mièvre des histoires d’amour entre Johnny et Baby, Ren McCormack et Ariel Moore, héros des Footloose, Dirty dancing, mais pour dégager le geste, le rythme, la frénésie des chorégraphies. Le montage précis, net et distancié évacue la fiction, les personnages ne sont plus que des corps fantomatiques s’agitant sur l’écran. Puis, tout d’un coup, l’allure se calme, le plan large et ralenti sur la boule à facettes revient finalement, malgré les efforts des danseurs, à la vacuité scintillante et nostalgique de cette industrie cinématographique. »

(S. Airaud / MAC VAL)

Le bel Ordinaire - Espace d'Art Contemporain de Pau

Programmation Ping Pong vidéo #20 (2011)

Sélection 23es Instants Vidéo (Rencontres internationales d'Art Video)

Bibliothèque française d’Alexandrie (Egypte)

Programme « Art Vidéo et Création sonore » (2010)

Centre National de la Danse de Pantin, Soirée « Bal au centre… Balez donc ! » (2010)

Sélection 23es Instants Vidéo (Rencontres internationales d'Art Video) CCF Le Caire (Egypte) 

Programme « Art Vidéo et Création sonore » (2010)

Maison des Jeunes et de la Culture de Martigues

Programme n°1 Vidéodanse (2010)

© 2003-2020  charlotte Rousseau